Quels sont les métiers du droit qui recrutent le plus ?

Publié le : 13 juin 20223 mins de lecture

Faire carrière dans le domaine du droit vous intéresse ? Que ce soit pour un projet en vue de l’obtention d’un diplôme ou dans le cadre d’une reconversion professionnelle ? Découvrez donc quelques métiers du droit qui recrutent le plus actuellement.

Greffier

Un greffier peut être considéré comme un officier de justice polyvalent et multitâche. Il fait partie intégrante de l’organisation quotidienne de l’administration judiciaire française. Son travail consiste à prononcer des jugements, différentes délibérations et procès-verbaux. Il a aussi pour mission d’effectuer un compte rendu des décisions prises en audience. Lors d’un jugement, sa présence est obligatoire pour s’assurer du respect des procédures légales. Avec un bac+2 en droit, vous pouvez commencer par travailler en tant qu’aspirant greffier. Par la suite, vous pouvez enchaîner avec un concours d’entrée à l’Ecole nationale des greffes à Dijon pour une formation de 18 mois. A la fin du cursus, vous pourrez être titularisé en tant que fonctionnaire.

Notaire

La mission principale d’un notaire est d’authentifier des actes. Cet officier travaille dans la fonction publique et est le subordonné du Procureur de la République. Rigoureux et scrupuleux dans son travail, le notaire œuvre dans le domaine du droit du patrimoine, du droit de l’immobilier et du droit de la famille. Il peut travailler en indépendant ou dans une entreprise et devenir notaire salarié. Il collabore généralement avec des particuliers ou des entreprises. Le salaire d’un notaire varie en fonction de l’entité où il travail et son emplacement géographique. Pour devenir notaire, vous avez le choix entre deux formations principales. La première, une formation universitaire de 3 ans, accessible après un master en Droit notarial et à l’issue de laquelle, un diplôme Supérieur de Notariat est délivré. La seconde, une autre formation de 3 ans au sein de l’Institut National des Formations Notariales, accessible également après un master en Droit notarial et débouchant sur un Diplôme de Notaire.

Commissaire aux comptes

Travailler comme commissaire aux comptes nécessite de jongler entre le droit et la comptabilité. Pour cela, suivre une double formation en droits des affaires et comptabilité est requis. Le rôle du commissaire aux comptes est de veiller au bon fonctionnement juridique et à la régularisation des comptes annuels d’une structure. Pour mener à bien son travail, il reste en contact permanent avec l’administration judiciaire. Pour devenir commissaire aux comptes, un Master 2 en droit ou en comptabilité et contrôle de gestion est requis avant que l’aspirant commissaire aux comptes puisse passer un examen en vue de l’obtention d’un certificat préparatoire aux fonctions de commissaire aux comptes. Par ailleurs, il peut également effectuer un stage préparatoire de 3 ans qui lui permettra d’avoir un certificat d’aptitude aux fonctions de commissaire aux comptes lui est délivré.

 

Plan du site