Le contrat à durée interminée : pour ou contre ?

Publié le : 13 juin 20224 mins de lecture

Le contrat à durée indéterminée, couramment connu sous l’acronyme CDI, est très privilégié des employeurs. Généralement effectué par un contrat écrit, surtout pour le CDI à temps partiel, ce contrat doit contenir des mentions obligatoires convenues par les deux parties prenantes. Le contrat est accessible aux mineurs à condition que ces derniers aient l’accord de leur représentant légal. Mais alors, le contrat à durée indéterminée est-il une bonne ou une mauvaise idée ? 

Deux minutes pour tout comprendre sur le contrat à durée indéterminée

Le CDI est donc un contrat de travail que l’employeur et le salarié ont conclu avec une visée à long terme. En effet, il ne comporte pas d’échéance. Cela veut dire que les contractants n’ont pas fixé un délai auquel il prendra fin. Le contrat à durée indéterminée est considéré comme la forme générale du contrat de travail, conformément à l’article L. 1221-2 du code de travail. Par ailleurs, tout employeur est tenu d’embaucher des salariés en CDI sauf en cas de situation spécifique qui justifie la nécessité de faire recours à un autre type de contrat. On parle ici notamment de contrat à durée déterminée et de contrat de travail intérimaire. Il est bon de préciser en tout cas qu’un contrat à durée indéterminée peut être conclu pour un travail à temps plein ou bien à temps partiel.

Quels avantages ?

 La force première du CDI réside sur la stabilité et la sécurité qu’il offre aux deux parties. Du côté employeur, la chance de recevoir des candidatures de qualité est importante s’il mentionne le CDI. D’ailleurs, un salarié engagé en CDI est nettement moins cher comparé aux salariés dans le cadre d’un contrat intérimaire ou CDD. En plus de cela, des aides s’ouvrent aux entreprises qui embauchent un salarié en CDI. Du coté salarié, le CDI est le seul contrat qui garantit la meilleure protection. Si le salaire est assez restreint, la couverture sociale, et la mutuelle d’entreprise viennent le compenser. Pour garantir un revenu pérenne, ce contrat est de mise. D’ailleurs, il aura droit à des indemnités légales en cas de rupture de contrat.

On peut dire alors que c’est un système gagnant-gagnant.

Et les inconvénients ?

 On doit admettre néanmoins que le contrat à durée indéterminée impose un engagement non seulement contraignant, mais inflexible également. Cela est valable aussi bien pour les entreprises que pour les salariés. Cependant, les inconvénients peuvent être minimisés si les deux parties privilégient la période d’essai 4 mois renouvelables. En fin de compte, le CDI est assez intéressant. 

Plan du site